Sélectionner une page

L’Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles du Vème arrdt de Paris, qui a abrité tant de prix Nobel (Pierre et Marie Curie, Pierre Gilles de Gennes, Georges Charpak…), est actuellement en rénovation. Ce projet de rénovation a pour ambition de créer un jardin avec des espaces de pelouse, de végétalisation et 68 arbres en remplacement des 48 actuels qui seraient, selon une étude phytosanitaire diligentée par la mairie, dans un état « fragile ».

Les habitants des rues Rataud, Brossolette, Erasme, Lhomond et Vauquelin se sont réunis au sein d’une Association des riverains (ARRBELV) et ont lancé une pétition car c’est un espace de 6500 m2 qui va être sacrifié. Ces riverains s’insurgent aujourd’hui contre l’abattage de cette cinquantaine d’arbres. Le lancement des travaux est imminent avant même que les recours (10 recours en cours d’instruction) au Tribunal administratif, ne soient étudiés.

Dans le cadre du « plan vert de l’Ile-de-France : la nature partout et pour tous », lancé en mars 2017 par le conseil régional, une mission « Arbres » a été confiée à Yann Wehrling, conseiller régional d’Ile-de-France. L’objet de cette mission est d’élaborer un programme de protection et de valorisation d’arbres dits « remarquables » d’un point de vue esthétique, historique, biologique, etc.

Le groupe Rassemblement National d’Ile-de-France demande de la cohérence, aussi bien à la Ville de Paris qu’à la Région Ile-de-France. Beaucoup trop d’arbres sont abattus sous des prétextes fallacieux d’études phytosanitaires.

Valérie Pécresse engage sa responsabilité en souhaitant plus d’arbres et de zones ombragées, elle aspire à une meilleure qualité de l’air et à des zones à faibles émissions, mais, en même temps, accepte l’abattage d’arbres anciens.

Nous continuerons à porter en Ile-de-France et sur le terrain, les valeurs de la biodiversité pour lesquelles nous avons été élus. La mobilisation citoyenne s’amplifie sur ces sujets. Nous souhaitons la préservation de la faune et la flore ancienne.

Le groupe Rassemblement National demande à la Région Ile-de-France la grâce de ces arbres anciens de l’Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de Paris.

 

Wallerand de Saint Just
Président du Groupe RN au Conseil régional d’Ile-de-France
Délégué départemental adjoint du Rassemblement National de Paris